Maintenant que vous savez comment bien vous habiller, essayons de voir comment bien jouer !

Enfilez votre veste tactique (ou gilet tactique), toute l’armurerie nécessaire et prenez votre meilleure pose de sniper pour bien lire ce que nous allons vous dire.

Voici un petit guide afin d’éviter quelques erreurs tactiques pour réussir au mieux votre session !

Mauvaise position

La première erreur est de penser à se protéger au lieu d’être un danger pour l’équipe adverse. De manière générale, les débutants vont tout de suite chercher le buisson le plus épais, ou le trou le plus profond pour s’y cacher et attendre. Erreur ! Ce n’est pas la meilleure technique à adopter.

En effet, ils ne voient rien, sont incapables de communiquer avec leurs équipes ou aider avec des tirs de couverture. Mais ils pensent être dans une bonne position d’embuscade.

Cependant, en général l’issue de cette stratégie est de finir plein de peinture de billes de paintball. Car si un adversaire vous remarque, il aura tendance à prévenir des membres de son équipe et vous voilà coincé avec votre buisson…

Avant même que la partie de paintball ne commence, commencez déjà par chercher un abri. Un bon abri est celui qui permet d’être suffisamment couvert tout en vous laissant la liberté de voir et tirer autour de vous. L’idée est de ne pas être vu mais de voir les autres ! Pensez à vous renseigner sur des techniques de camouflage !

Bien regarder

Généralement, si vous voyez votre adversaire en premier, vous avez gagné.

Les débutants pensent que s’ils sortent leurs têtes ils vont devenir une cible facile et donc ne regardent jamais autour.

Ne soyez pas effrayé de regarder ! Vous avez besoin du maximum d’informations possible au paintball.

Bien sûr votre tête sera une cible, regardez donc par les côtés de votre barricade plutôt que par dessus. Ne regardez pas non plus trop longtemps ; 1, 2 secondes max. C’est le temps dont a besoin votre adversaire pour vous trouver, vous viser, tirer et voir la bille de paintball arriver à destination : Votre tête.

Bougez !

Si vous n’êtes pas utile là où vous êtes, pourquoi y rester ?

D’ailleurs, rester derrière pour protéger votre base est bien souvent une erreur. Si le reste de votre équipe passe au travers, ils l’auraient mieux fait avec vous. Et puis il n’y a plus d’adversaire, vous protégez quoi du coup ? Rendez votre pistolet utile !

Si le reste de votre équipe s’est fait totalement dérouiller, avec vous le résultat aurait pu être différent. De plus, quand les adversaires vont arriver à votre base… grand moment de solitude… Bonne chance mon pauvre !

Donc bougez bougez !

Quand vous êtes repéré (si vous tirez sur quelqu’un, de manière générale vous l’êtes), soyez prêt à bouger de manière à ce que votre adversaire ne sache pas où vous êtes ni d’où viendra votre prochain tir. N’hésitez pas à faire des courtes rafales précises, votre chargeur est limité, vous n’avez pas des munitions à gâcher !

Si en plus celui-ci est un débutant (ce que vous n’êtes déjà presque plus grâce à ces lignes), une fois qu’il vous aura détecté ; il sera focalisé sur vous. Son monde ne tournera plus qu’autour de vous, il deviendra sourd et aveugle à tout le reste. Et bien souvent il ne va même pas imaginer que vous puissiez changer de position.

Le manque de communication

Les débutants parlent généralement très peu ou pour rien. La communication est essentielle dans une équipe et à utiliser à bon escient pour définir une stratégie, prévenir de la présence d’un adversaire, d’un problème, etc…

N’hésitez pas à vous inventer des codes comme les militaires avec des bruits ou en vous aidant de votre environnement.

La seule bonne raison d’être silencieux est pour éviter de signaler votre position lorsque vous êtes seul et près de plusieurs ennemis.

Ils tirent trop ou pas

Les débutants ne savent généralement pas viser donc soit il n’osent pas tirer soit ils tirent dans tous les sens et gaspillent leurs billes. L’astuce consiste à effectuer quelques tirs au début de la partie pour tester la portée de l’arme et la courbe de la bille afin d’adapter sa visée.

Il est fortement conseillé d’éviter de tirer pour rien car les munitions ne sont pas illimitées et les tirs font du bruit. Vous serez donc vite repéré par les ennemis.

L’objectif est de contourner vos adversaires et ne pas vous faire voir. Mais attention, votre premier tir doit toucher votre adversaire, sinon vous serez à découvert.

Soyez patient, notamment si vous défendez votre base ou un drapeau.

À l’inverse certains confondent billes de paintball et pépite d’or. Du coup ils pensent qu’une bille qui n’a pas touché sa cible est perdue. Ne comptez pas sur eux pour vous couvrir et intimider les opposants.

Pourtant, dans de nombreux cas cela est très utile ; pour aider un allier dans une situation difficile, pour rendre nerveux un adversaire qui se cache derrière son arbre, pour le forcer à rester la tête en bas le temps que votre coéquipier s’en rapproche …

Certaines équipes partagent même le prix des billes de paintball sachant que leurs joueurs de front, utilisant moins de billes, peuvent bien jouer seulement s’ils ont du soutien derrière eux qui dépensent sans compter. Mais là on parle des experts.

En conclusion

Les débutants font ces erreurs , car ils sont effrayés par les billes de peinture. Rappelez vous, le paintball est un sport, une passion. Ce n’est pas la guerre et il n’y a pas de mort. Il y aura toujours une autre partie !

Sentez-vous dangereux aussi. Vous avez un lanceur, des billes et du gaz ; Vous êtes dangereux montrez-le  ! Essayez de nouveaux mouvements, allez-y au panache aussi. En gros amusez-vous. Vous faites du Paintball pour cela non ?

AUCUN COMMENTAIRE

Un commentaire, un avis, un conseil à partager ?