La Thaïlande attire les voyageurs du monde entier tant par son patrimoine naturel que culturel. Ce pays de l’Asie du Sud Est détient, en effet, une large palette de paysages à couper le souffle composés de plaines, de vallées, de montagnes et de plages.

Du canoé-kayak dans les paysages incroyables de la Thaïlande

Une balade en canoë ou en kayak permet de découvrir ces merveilles de la nature. Une des destinations les plus prisées pour cette activité est la baie de PhangNga. Ce site est réputé pour ses cours d’eau creusant leur chemin au cœur des monts calcaires. Le trajet des kayakistes passera par des tunnels étroits, des grottes et des cavités. À part cela, les amateurs de sensations fortes pourront faire du rafting sur la rivière Pai. Ce confluent offre un itinéraire entre rapides, sources chaudes et cascades. Il traverse des forêts luxuriantes et des petits villages agricoles, destinaton à n’est pas rater pendant un voyage sur mesure en Thailande.

Découvrir les fonds marins de la Thaïlande

Une des curiosités qui font la renommée de la Thaïlande est la richesse de ses fonds marins. Ce pays possède, en effet, environ 2 500 km de côtes et ses eaux recèlent d’une biodiversité unique. Il constitue donc une destination de choix pour la plongée sous-marine. Koh Tao est un site célèbre pour ce genre d’activité sportive. Les adeptes de snorkeling y trouveront l’un des plus beaux récifs coralliens de l’Asie du Sud-Est. Il y a une faune variée composée de marlins, cobras, barracudas, requins-baleines et de requins-taureau.

Thailande

Par ailleurs, le parc national d’Ang Thong offre la chance de visiter des grottes sous-marines. Il y a aussi les îles Similan réputées pour leurs eaux calmes et leurs poissons, dont les bonites, les thons et les carangues. Non loin des Similan se situent les îles Surin. Les amateurs de plongée y rencontreront des poissons aux couleurs vives et peut-être des requin-baleines (innoffensifs pour l’homme !).

Le plaisir de la randonnée dans la nature thaïlandaise

À l’instar de la plongée sous-marine, la randonnée pédestre constitue un excellent moyen de découvrir les trésors de la nature thaïlandaise. Ce pays regorge de nombreux parcs nationaux propices à ce genre d’activités, pour ne citer que celui de KhaoYai. Ce sanctuaire sauvage de 2 168 km² de superficie sert de refuge aux éléphants, aux cochons, aux léopards et aux tigres. On y recense également près de 30 espèces d’oiseaux, dont le calao bicorne et le calao pie oriental.

Les touristes pourront aussi visiter le parc national de Mukdahan dans la partie nord-ouest de la Thaïlande. Ce qui fait la particularité de cette réserve, ce sont les formations rocheuses qui sont semblables à des têtes ou à des champignons géants. En outre, la région de Pa Phru To Daeng est une destination à ne pas manquer lors d’un voyage sportif au Royaume de Siam. Elle abrite le plus grand marécage du pays s’étendant sur une superficie de 40 000 ha. Environ 400 espèces d’arbres et 200 espèces de mammifères y sont présentes. Vous y trouverez des panthères et des écureuils volants à joues rouges de Malaisie.

AUCUN COMMENTAIRE

Un commentaire, un avis, un conseil à partager ?