Cigarette électronique et sport font-ils bon ménage ?

Le vapotage est une pratique de plus en plus recourue pour le sevrage tabagique. En effet, il n’est pas rare de voir d’anciens fumeurs séduits à l’idée de recourir à la cigarette électronique pour stopper le tabac. Bien qu’apparemment inoffensif, la cigarette électronique peut tout de même s’avérer dangereuse pour la santé dans la mesure où elle peut créer de nouvelles dépendances. Se pose alors la question de savoir si le vapotage fait bon ménage avec le sport. Le blog tente d’apporter quelques éléments de réponse pour éclaircir le sujet.

La cigarette électronique dégraderait-elle les performances sportives ?

Si l’on compare le tabagisme au vapotage, il paraît clair que le premier exerce des effets négatifs et néfastes sur les performances sportives. En effet, le taux élevé de monoxyde de carbone dans la fumée de cigarette réduit considérablement la quantité d’oxygène absorbée dans la circulation sanguine du fumeur. Le niveau d’oxygène procuré au système du corps se trouve ainsi diminué. La cigarette est aussi nocive pour le cœur. De nombreux scientifiques se sont penchés sur la question de savoir si la cigarette électronique elle-même provoquerait les mêmes effets néfastes ou seront-ils pires.

En réponse à cette question, des analystes de laboratoires ont mesuré le taux de monoxyde de carbone contenu dans le sang d’un fumeur pour le comparer avec celui des vapoteurs. L’étude révèle que la teneur en monoxyde de carbone dans le sang des fumeurs est quatre fois supérieure à celle de vapoteurs avant même de fumer et augmente de 15 à 20 % après avoir fumé. Aucune augmentation de taux de monoxyde de carbone n’a été constatée chez les vapoteurs. A partir de ce constat, on pourrait affirmer que la liquide cigarette electronique permet une meilleure respiration et pourrait même faire bon ménage avec le sport à condition de respecter certaines règles.

Comment vapoter tout en pratiquant du sport sans danger ?

Pour tirer meilleur parti de ses performances sportives sans arrêter de vapoter, évitez de prendre de la cigarette électronique durant les deux heures qui précèdent et succèdent votre séance d’entraînement. Quand vous vapotez, ayez l’habitude de choisir le bon liquide cigarette électronique. Optez pour un e-liquide à très faible teneur de nicotine. Rappelez-vous que chez les vapoteurs, la nicotine entraîne une hyperexcitabilité cardiaque et peut provoquer une mort subite chez les sportifs qui consomment de l’e-cigarette dans les instants précédant ou succédant l’entraînement. Ceci favorise la sécrétion d’hormones comme l’adrénaline et la noradrénaline qui ne demeurent pas sans conséquence pour un cœur qui vient à peine de récupérer.

Dans quel cas la cigarette électronique serait-elle nocive à la santé du sportif ?

La cigarette electronique n’est pas aussi néfaste que le tabac dans lequel se trouve une forte concentration de substances cancérigènes pour ne citer que la nicotine parmi tant d’autres. Le sportif peut entretenir de belles performances tout en vapotant à condition de bien respecter le dosage de son liquide e-cigarette et de ne pas en abuser. La nicotine est une substance à caractère dopant. Elle serait donc illégale pour les sportifs. Un vapotage effréné risquerait donc en même temps d’altérer les performances sportives et de ruiner la carrière d’un athlète alors, réfléchissez deux fois !

1 commentaire

  1. Le danger, c’est plutôt le tabac. Le remède contre ce poison, la cigarette électronique. Depuis que je suis vapoteur, je n’ai plus aucun problème de santé. Et cela depuis 7 ans que je vapote ! J’ai fais dernièrement une radio des poumons et j’ai presque retrouvé mes poumons de non fumeur. Il faut surtout utiliser des e-liquides de qualité. J’ai pu voir chez un buraliste une affiche de la marque Nhoss. Le CHRU de Lille a mené une étude scientifique depuis 2014 et a conclu à ses résultats :

    – absence de cancérogènes,
    – absence de pesticides,
    – absence de métaux lourds,
    – pas d’impact sur les cellules pulmonaires,
    – la cigarette électronique est 95% moins nocive que la cigarette traditionnelle.

    Du coup, je me suis rabattu sur cette marque, ces résultats me rassurent.

Un commentaire, un avis, un conseil à partager ?