Vol en ULM et vertige : est-ce compatible ?

200

L’ULM est une activité aérienne qui procure de fortes sensations mémorables. Cependant, pour les personnes souffrant de vertige, la question de la compatibilité avec ce loisir peut se poser. Dans cet article, nous allons déterminer si le vertige peut être un obstacle à la pratique de l’ULM.

 

Différence entre vertige et acrophobie

ulm4Avant d’aborder la question du vertige et de l’ULM, il est important de faire la distinction entre le vertige et l’acrophobie. Le vertige est une sensation désagréable (de mouvement et de déséquilibre) survenant lorsque nous sommes en contact avec le sol à une certaine hauteur. L’acrophobie est par contre une peur irrationnelle du vide, peu importe là où on se trouve.

 

Compatibilité entre vertige et ULM

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le vertige n’est pas un obstacle pour pratiquer l’ULM. En effet, la sensation de vertige est due à un trouble physiologique de l’oreille interne, qui ne se manifeste pas nécessairement lors d’un vol en ULM. Cependant, si vous souffrez d’acrophobie, la pratique de l’ULM peut engendrer de l’angoisse due à la hauteur.

 

Baptême d’ULM pour vaincre l’acrophobie

Si vous souffrez d’acrophobie, le baptême d’ULM ou l’initiation au pilotage peuvent vous aider à surmonter votre peur. Pendant le vol, vous réaliserez que l’activité est sécurisée et vous pourrez vous habituer à l’altitude. Il est recommandé de commencer par une courte durée de vol, comme une balade découverte de 10 à 15 minutes. Progressivement, vos angoisses diminueront et vous pourrez même envisager des vols plus longs.

En conclusion, la pratique de l’ULM n’est pas incompatible avec le vertige, mais peut engendrer de l’angoisse pour les personnes souffrant d’acrophobie. Si c’est votre cas, un baptême d’ULM peut vous aider à surmonter votre peur et à profiter pleinement de cette activité aérienne passionnante.

AUCUN COMMENTAIRE