Vous êtes plusieurs personnes à nous avoir posé cette très bonne question.

On a donc décidé de consacrer un post pour y répondre.

Partager notre expérience d’entrepreneur

La première raison est le partage, tout d’abord parce que chez Baba, on y croit dur comme fer. Partager, entre nous tout d’abord, mais aussi partager avec vous.

Certes on n’a pas encore divulgué sur notre blog notre concept, mais ne vous inquiétez pas, ça va venir !

Partager donc, avec notre famille, nos proches et nos amis parce qu’on en avait marre de répondre à l’éternelle question : elle en est où ta boite ?

Il me semble que c’est le meilleur moyen de montrer à tout le monde qu’on avance concrètement.

Que nous sommes en train de créer une vraie entreprise. Que nous ne passons pas nos journées dans l’unique but de peaufiner notre culture des séries américaines.

Garder une trace écrite pour nous

Selon Wikipédia, « Un livre de bord est un ensemble de registres dans lesquels le capitaine ou les officiers d’un navire, consignent chronologiquement les différents évènements, manœuvres, caps, observations et paramètres concernant la navigation ».

Exactement ce qu’on recherchait.

C’est à dire, un document qui nous permettra à l’avenir de revenir sur notre expérience passée afin de mieux comprendre pourquoi telle chose a fonctionné ou pas.

Parler de notre concept, demander des conseils

Le troisième objectif, c’est d’avancer et de prendre le pouls. On espère qu’à travers nos posts, en parlant de notre projet, on suscitera des commentaires et des conseils.

Parce que finalement ayant la tête (ou le nez) dans le guidon, on n’a pas assez de recul sur notre travail pour se rendre compte de son impact. On a créé un logo, nommé notre entreprise, mais vous qu’en pensez-vous ?

Humaniser notre boite

Je crois que parler de notre expérience, comme on essaye de le faire, peut nous attirer la sympathie de nos futurs clients.

Cela permet d’humaniser notre aventure.

Ainsi nos lecteurs peuvent se rendre compte qu’il y a trois individus derrière ce site qui sont humains, comme eux et qu’ils ne sont pas des machines.

Certes, on va faire des erreurs, mais on va tout faire pour les minimiser et offrir la meilleure expérience possible.

Nous restons persuadés qu’un client sera toujours plus enclin à venir chez quelqu’un qu’il connaît plutôt que chez Amazon ou chez un autre mastodonte.

Le référencement naturel

Bien entendu, l’autre raison est le référencement naturel.

Au fur et à mesure, on va mettre nos mots clefs dans nos articles pour que le « Dieu tout puissant » Google nous connaisse, nous apprécie et nous monte dans les résultats de recherche.

A Mardi Prochain !

PARTAGER
Article précédentUn nom, de Dieu !
Prochain articleHistoire d'un logo

2 COMMENTAIRES

Un commentaire, un avis, un conseil à partager ?