Notre kiffeur du jour à réussi à combiner ses deux passions en même temps, ball-trap et Ferrari.

Assez compliqué à première vue, Phillip Thorrold s’en sort plutôt bien, des mauvais langues disent même que les « pigeons d’argile » explosent en plein air sans que Philip n’ait à les toucher…

On vous laisse seul juge :

Et sinon, si vous avez pas de Ferrari ni votre propre stand de tir d’ailleurs, on vous propose un simulateur de balltrap dans Paris ou un tour en Ferrari dans les Yvelines

AUCUN COMMENTAIRE

Un commentaire, un avis, un conseil à partager ?