Fonctionnement d’une montgolfière : pourquoi elle monte ?

101

Lorsqu’on voit comment la montgolfière s’élève dans les airs, on pourrait facilement se poser des questions sur la mécanique qui autorise cela. D’autant plus qu’il n’existe même pas de commandes physiques. Mais en vrai, tout se passe avec l’air chauffé à l’intérieur de la nacelle. C’est ce qui permet à l’engin de gagner en altitude et de rester dans les airs.

Mécanisme de vol d’une montgolfière

montgolfière26La montgolfière est maintenue dans le ciel grâce à l’air chauffé contenu dans le ballon. En étant plus agitées dans l’air chaud, les molécules ont davantage d’espace, et ceci leur permet de monter vers le haut de l’enveloppe. Lorsque l’air chauffe, la différence de température entre l’air interne et externe permet au pilote de fixer une vitesse. 

Pour la descente, le pilote ne fait que régler la vitesse d’ascension du ballon ainsi que la température adéquate. Il ralentit le rythme de chauffe s’il souhaite redescendre, et règle également la fréquence de chauffe par rapport à l’altitude souhaitée. La montgolfière doit chauffer régulièrement.

Quelques infos pratiques sur la direction de la montgolfière

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la montgolfière ne se déplace pas véritablement dans l’air. C’est l’aéronaute qui s’appuie sur l’altitude idéale de l’engin pour trouver le bon cap. Pour emprunter la direction souhaitée, il doit trouver la couche d’air correspondante. Certains instruments sont destinés à l’aider dans cette tâche, notamment le GPS, l’altimètre, le variomètre, et le compas. On parle de navigation aéronautique.

Pour permettre au pilote de toujours réussir ses escapades, on lui recommande de veiller constamment à une bonne autonomie du vol. Et pour cela, il doit emporter une réserve de gaz. Dès lors, il pourra même voler sur des hauteurs très grandes.

AUCUN COMMENTAIRE