Quel est l’intérêt de faire chauffer l’air de la montgolfière ?

116

Du fait de son fonctionnement, la montgolfière a toujours besoin d’un air chaud. C’est grâce à cela que le ballon parvient à tenir dans les airs, et c’est aussi ce qui permet au pilote de s’élever à l’altitude idéale. Il faut impérativement avoir de l’air chaud pour faire voler la montgolfière.

Comprendre le principe de vol de la montgolfière

montgolfière22La montgolfière appartient à la catégorie des aéronefs qui utilisent le principe de l’air chaud. L’air est enfermé dans le ballon, et c’est grâce à la flamme du brûleur que l’air est chauffé. Il se dilate. À mesure que la température augmente, on note aussi une augmentation du volume et/ou de la pression. Il faut savoir que l’air froid n’est pas aussi léger que l’air chaud. Ainsi, même pour le même poids, l’air chaud prend davantage de place que l’air froid, et pour le même volume, l’air chaud pèse moins lourd que l’air froid.

La montgolfière a le même principe de fonctionnement que la poussée d’Archimède. Non seulement le fait de chauffer l’air permet au ballon de s’élever en puissance, mais c’est également ce qui lui permet de rester dans les airs. Plus il chauffe, plus la montgolfière monte vite. Pour atterrir, le pilote devra régler la fréquence de chauffe par rapport à la vitesse souhaitée. Il y a toujours une corrélation entre la pression du gaz et la température du ballon.

 

Zoom sur la direction d’une montgolfière

Contrairement aux autres aéronefs, la montgolfière ne propose pas véritablement de vitesse horizontale. Elle est plutôt symétrique, puisqu’elle ne se déplace pas dans la masse d’air, mais plutôt avec la masse d’air. Certains instruments comme le GPS et l’altimètre sont utilisés pour connaître l’altitude, la vitesse horizontale, et la réelle position du ballon au sol.. Concernant la vitesse verticale, c’est le variomètre qui est utilisé pour une bonne tenue du ballon. 

AUCUN COMMENTAIRE